Vous êtes au bon endroit ?
Choisissez votre pays de livraison avant de passer commande.

CHANGER DE SITE ?

Attention : si vous changez de site, votre panier sera mis à jour. Voulez-vous continuer ?

Paris à la fin du mois de juillet. 31 degrés à l’ombre. La capi­tale se vide douce­ment de ses habi­tants au rythme des jour­nées qui s’al­longent. Sous ce soleil de plomb, Muse, l’é­crin de verdure (et boutique) de Majid Moham­mad, l’un des fleu­ristes les plus avant-gardistes de la ville, joue les îlots de fraî­cheur.    

Ancien comp­table recon­verti en fleu­riste, Majid Moham­mad compose des bouquets aux inspi­ra­tions baroques pour toute la scène créa­tive pari­sienne. 

Décou­vrez son parcours, ses inspi­ra­tions et son style en mots et en images. 

Majid a grandi à Téhé­ran, en Iran. Après un diplôme de comp­ta­bi­li­té, il se redi­rige presque par hasard vers la compo­si­tion florale et démé­nage à Paris. Son univers maî­tri­sé, à mi-chemin entre le baroque et le clas­sique, lui ouvre alors les portes des plus grandes maisons de mode. Pour Cartier, Van Cleef & Arpels ou Dior, il imagine des décors colo­rés et parfu­més. 

JE M’EXPRIME GRÂCE À MES COMPOSITIONS FLORALES, ELLES SONT UN MOYEN DE DIRE MES SENTIMENTS PROFONDS

 Sa boutique Muse, ouverte en octobre 2013 à Mont­martre, a récem­ment connu un agran­dis­se­ment avec la nais­sance d’une seconde adresse, dans le quar­tier du Marais. Située en face du musée Picasso, au numéro 95 de la rue Veille du Temple, le lieu asso­cie avec finesse formes, couleurs et volumes pour nous plon­ger dans un monde paral­lèle, loin du tumulte pari­sien. Des « tableaux » floraux dont le conte­nant se veut aussi impor­tant que le contenu : « pour moi, le vase est un élé­ment parti­cu­liè­re­ment impor­tant. Parfois encore plus impor­tant que la compo­si­tion florale » souligne le fleu­riste. 

ENFANT, JE PASSAIS MES JOURNÉES DANS LE JARDIN À COMPOSER AVEC DES FLEURS

« Ma mère en mettait partout. Je pense que c’est en partie en raison de cette édu­ca­tion que je me suis diri­gé vers ce métier ». 

LES FLEURS SONT COMME L’INSTRUMENT D’UN MUSICIEN, JE ME VISUALISE COMME UN CHEF D’ORCHESTRE

« Les fleurs ont une voix, un son. J’es­saie donc de lais­ser à chaque instru­ment (chaque fleur) son moyen d’ex­pres­sion le plus natu­rel possible, tout en les guidant pour tendre vers une compo­si­tion harmo­nieuse. » Une manière d’abor­der son travail parti­cu­liè­re­ment théâ­trale, et qui n’ap­par­tient qu’à lui : « les fleurs fanent, se redressent, se courbent, parfois s’ou­vrent… Il y a quelque chose de très ciné­ma­to­gra­phique là-dedans. Chaque fleur joue un rôle dans une compo­si­tion florale. » 

MON STYLE VESTIMENTAIRE ? IL EST À L’IMAGE DE MES COMPOSITIONS FLORALES

« J’aime mêler des réfé­rences modernes à des looks vintage. Je ne reste pas forcé­ment dans le clas­sique. Et surtout, je porte toujours des couleurs. » 

MAJID MOHAMMAD EN 3 FLEURS

LA FLEUR DE L’ANNÉE 2021 ?

Le dahlia 

LA FLEUR DE L’ÉTÉ 2021 ?

L’œillet d’Inde

LA FLEUR QUI SYMBOLISE OCTOBRE ÉDITIONS ?

L’Im­mor­telle

LA COLLECTION

Nous sommes désolés, cet article n’a pas pu être ajouté à votre panier. Veuillez réessayer d’ici quelques minutes

Vous devez être connectée afin d'ajouter un article dans votre wishlist.
Vous allez être redirigé vers la page de connexion.

Cet article est bientôt disponible.

Cet article est bientôt disponible dans cette déclinaison.

Voir les autres déclinaisons disponibles

Chargement…
Chargement…